Accueil - Jeudi 17 août 2017
 
Formation
Systèmes d'impression
Internet - Réseau
Audit - ERP - GRC
Matériels
Logiciels








Pour nous contacter :
Tél : 01 40 16 10 77
Fax : 01 49 95 00 23


Formulaire de contact
L’achat en direct : une menace pour les distributeurs ?
Le 11-Feb-2016

Les Français, comme leurs voisins européens, ont de plus en plus tendance à effectuer leurs achats en direct auprès des fabricants et cela touche aujourd'hui tous les secteurs d'activité. Une récente étude* de JDA menée par YouGov pour le compte de JDA Software, souligne cette transformation dans les habitudes d'achat. En voici les principaux résultats.

Si 42% des Européens déclarent effectuer leurs achats en direct, les Français sont 38% à avouer acheter des produits directement auprès d'un fabricant. Cette « désintermédiation » est un phénomène croissant puisqu'un tiers des Français précise acheter davantage de produits directement auprès d'un fabricant qu'il y a cinq ans. Ce phénomène de désintermédiation a pour conséquence la baisse des prix qui deviennent plus compétitifs chez les fabricants que chez les distributeurs. En effet, c’est le prix qui incite les répondants à acheter en direct auprès d'un fabricant (à 53% en France). Mais d'autres raisons telles que la garantie du produit (29%), la disponibilité des produits (26%), le support après-vente (23%) et le choix des produits (21%) expliquent aussi cette appétence pour l'achat en direct. A cela, s’ajoute la qualité de l'expérience d'achat. 40% des Français ayant acheté directement auprès d'un fabricant au cours des 12 derniers mois, avoue que leur expérience d'achat a été meilleure qu'avec un non-fabricant.

Les industriels disposent par ailleurs d'un atout de taille puisqu'ils ont la capacité de pouvoir proposer aux consommateurs des produits personnalisés. A l'avenir, la personnalisation devrait même constituer une menace importante pour les distributeurs. En effet, si actuellement, 10% des Français seulement ont acheté des articles personnalisés auprès des fabricants au cours des 12 derniers mois, 32% des répondants ont indiqué que la personnalisation serait susceptible de leur faire acheter des produits en direct auprès d'un fabricant.

Pour réussir sa transformation omnicanale, la distribution a largement transformé ses process pour avoir une présence sur tous les canaux, maintenir les bons niveaux de stocks et offrir aux clients de multiples options de livraison. Mais il y a encore beaucoup à faire. Car pour 35% des répondants, l'absence d'options de livraison ou de retrait adaptés à leurs besoins constitue un frein à l’achat direct auprès des fabricants. Même chose concernant le manque de disponibilité au niveau des stocks, considéré comme un élément frustrant pour 41% des répondants.

Enfin, l'enquête a mis en évidence que 72% des Français qui avaient effectué un achat en direct l'avait fait en magasin et 47% en ligne. Ce qui montre bien que la présence des fabricants sur Internet est encore à améliorer, alors que celle des distributeurs est déjà établie.

Ce phénomène touche tous les secteurs :

* Méthodologie de l'enquête
Tous les chiffres, sauf indication contraire, sont issus de YouGov Plc. L'enquête a été menée sur un échantillon de 6 146 personnes de plus de 18 ans (Royaume-Uni, 2083; Allemagne, 2025, France, 1029; Suède, 1009). Elle a été menée du 8 au 15 octobre 2015. L'enquête a été réalisée en ligne. Les chiffres ont été pondérés et sont représentatifs de tous les adultes (âgés de 18 ans) au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et en Suède.
 


Les derniers articles mis en ligne