Accueil - Jeudi 29 juin 2017
 
Formation
Systèmes d'impression
Internet - Réseau
Audit - ERP - GRC
Matériels
Logiciels








Pour nous contacter :
Tél : 01 40 16 10 77
Fax : 01 49 95 00 23


Formulaire de contact
Vers une augmentation des dépenses sur mobile cette année !
Le 03-Mar-2016

Cette année, les acheteurs devraient dépenser 712 euros sur mobile contre 522 euros l'an dernier. C’est ce qu’annonce l’étude internationale commanditée par RetailMeNot, site leader de la promotion digitale et éditeur du site Ma Reduc en France, réalisée par le Centre for Retail Research (CRR).

2015 a été une année faste pour le e-commerce et 2016 devrait suivre la même tendance, avec des ventes en ligne en hausse de 17% en France pour un total de 36,5 milliards d’euros. Ce qui fait de la France, le 3ème marché de l’e-commerce en Europe, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne. Ces chiffres sont notamment portés par l’avènement du mobile qui devrait se poursuivre en 2016. En effet, cette année les consommateurs français devraient effectuer près d’un quart (23,6%) de leurs dépenses en ligne sur un terminal mobile. Preuve que le mobile est en train de s’établir comme un véritable canal d’achat.

En France, le marché du m-commerce a doublé en 2015, passant de 3,7 à 7 milliards d’euros (+91%). Les acheteurs sur mobile devraient dépenser chacun en moyenne 712 euros en 2016 contre 522 euros en 2015 (+36%). Pendant ce temps-là, en France, les ventes en magasin devraient reculer de -1,2%, mais la croissance globale reste toutefois positive (+1,3% pour la vente de détail dans l’ensemble). Les ventes sur Internet continuent ainsi de se tailler une part importante du marché du retail. Ce taux devrait monter à 9,2% en 2016 en France, soit quasiment autant que les prévisions au niveau Européen (9,4%). Les pays où la part de ventes en ligne sera la plus élevée sont le Royaume- Uni (16,8%), les Etats-Unis (13,9%) et l’Allemagne (13,5%).

Rappelons également qu'en 2015, pour la première fois, les cyberacheteurs français ont dépassé le seuil de 1 000 euros de dépenses annuelles sur Internet et devraient passer à 1 085 euros par acheteur en 2016, augmentant le montant de leurs achats de +8,2% sur un an. Les acheteurs européens, eux, devraient dépenser 1 066 euros en ligne en moyenne.

Enfin, cette année sur mobile, le nombre de transactions par acheteur devrait aussi être orienté à la hausse, et de manière plus significative encore, passant de 10,5 achats en moyenne en 2015 sur 15 achats en 2016. Le panier moyen sur mobile reste en revanche inférieur au panier e-commerce, avec une valeur de 49,74 euros n 2015 et il devrait reculer à 47,54 euros cette année. 


Les derniers articles mis en ligne